Publication des résultats provisoires de la présidentielle : « Pour la première fois dans notre pays, les Missions d’observation et la CENI disent la même chose » (Kadima)

 

C’est ce dimanche 31 décembre que la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) devra proclamer, à partir de 14 heures, les résultats provisoires de la présidentielle, Denis Kadima, président de cette institution d’appui à la démocratie l’a confirmé samedi devant les journalistes après l’entretien avec les délégués de la Mission d’Observation CENCO-ECC, depuis le centre bosolo.

La MOE CENCO-ECC et la CENI ont abouti à la même conclusion par rapport aux résultats des élections bien qu’elles ont noté des irrégularités le jour du vote.

Pour le patron de la centrale électorale, les grandes Missions d’Observation ont constaté que le ce processus est crédible. Denis Kadima a noté avec satisfaction le fait que son institution et les Missions d’Observation parlent le même langage en ce qui concerne les résultats, une première, selon lui, dans l’histoire démocratique en RDC.


« On a parlé des irrégularités et nous avons tous reconnu que ces irrégularités étaient localisées, ce n’était pas à grande échelle. Mais en ce qui concerne la conclusion, la CENCO-ECC et la CENI, nous avons abouti à la même conclusion par rapport aux résultats », a-t-il déclaré.

Lire aussi  CENI : Aussitôt investi, Dénis Kadima promet aux Congolais "un processus électoral crédible"

Avant de préciser : « (…) Les résultats reflètent la volonté populaire, et si vous lisez les rapports des grandes Missions d’Observation comme le Centre Carter, l’Union Africaine, la SADC et même les observateurs nationaux dont la CENCO, vous verrez que tout le monde converge dans le même sens. Pour la première fois dans notre pays, les Missions d’Observation et la CENI disent la même chose ».

S’agissant des critiques selon lesquelles, ces élections étaient « chaotiques », le président de la CENI s’est montré inébranlable. « Ça me fait même rire, les élections qui répondent aux critères d’inclusion, d’apaisement et de transparence ne peuvent pas être chaotiques », a-t-il répondu.

De son côté, le porte-parole de l’ECC a souligné que l’échange avec le président de la CENI fait suite au rapport publié par la MOE CENCO-ECC. Le Révérend Éric Senga a, par ailleurs, précisé que la Mission d’Observation va se prononcer après la publication des résultats provisoires de la présidentielle par la CENI.

Lire aussi  Le Rassemblement des députés de l'ex-Katanga s'apprête à accueillir Joseph Kabila à Lubumbashi

D’après les résultats déjà rendus publics par la CENI, Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession, arrive en première position, suivi de Moïse Katumbi. Martin Fayulu est à la troisième (3è) place.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires