Ituri : Des habitants sous l’emprise de la CODECO à Mahagi

 

C’est depuis quelques mois que plusieurs entités du territoire de Mahagi, dans la province de l’Ituri, sont sous contrôle des miliciens de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO).

Des sources sur place révèlent qu’il s’agit des villages des chefferies des Mokambo, Walendu Watsi et une partie de Djukoth, où ces rebelles font dictent la loi.

À chaque fois que l’un des membres de ce groupe rebelle est mis aux arrêts par les services de l’ordre, ils se livrent aux représailles contre la population civile, en faisant recours aux actes des tortures, se plaint la société civile coordination territoriale de Mahagi.


Son coordinateur Innocent Wabekudu appelle les autorités à remettre l’ordre et la sécurité en faveur des habitants de ces entités.

L’occupation des villages à Mahagi par ces éléments de la CODECO a occasionné le déplacement de plusieurs personnes dans d’autres endroits. Les services de sécurité n’ont pas encore réussi à les déloger en dépit des alertes des structures citoyennes.

Lire aussi  Beni : L'armée annonce l'arrestation d'un terroriste ADF de nationalité congolaise, âgé de 22 ans, employé "pour faciliter des incursions"

Moïse Ulang’u

 

Lire aussi

Les plus populaires