Présidentielle/Contentieux électoral : Théodore Ngoyi saisit la Cour Constitutionnelle pour obtenir l’annulation du scrutin

 

À quelques heures de clôture du dépôt des recours, le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, Théodore Ngoy, vient d’introduire ce mercredi 3 janvier, sa requête à la Cour Constitutionnelle pour obtenir l’annulation des résultats provisoires de la CENI, qui a consacré Félix Tshisekedi, vainqueur avec 73,34%.

Si les rivaux de Félix Tshisekedi à la course à la présidentielle, entre autres Moïse Katumbi deuxième, et Martin Fayulu troisième ne déposeront pas les recours à la Haute Cour, Théodore Ngoy a, quant à lui, décidé de déposer sa requête en annulation des résultats provisoires de la CENI.

Ce professionnel de droit justifie le dépôt de sa requête au regard des irrégularités constatées lors du scrutin du 20 décembre.


« Nous avons eu affaire à un simulacre d’élections et nous aurons affaire à un simulacre des résultats. Les chiffres publiés par la CENI sont faux », affirmait Théodore Ngoy, au centre Bosolo le dimanche dernier.

Lire aussi  RDC : L'UDPS désigne Félix Tshisekedi candidat à la présidentielle du 20 décembre

Pour rappel, le candidat Théodore Ngoy a postulé pour la 4ème fois successive à la magistrature suprême sans réunir 1% de suffrages. Selon les résultats publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (Céni), il occupe la 17ème position avec 0,02%.

Dan Bawuna

Lire aussi

Les plus populaires