Invalidation des candidats fraudeurs par la CENI : le ciel tombe sur Ngobila !

Il figure parmi les invalidés de la CENI, Gentiny Ngobila gouverneur de la ville province de Kinshasa part pour le chômage politique cinq ans durant. Le début d’une triste fin politique ? La question mérite d’être posée.

Dans ll’entre-temps, la sentence de la Centrale électorale nationale congolaise est sans pardon pour ce transfuge du FCC à la tête de la capitale congolaise classée tête de liste des villes les plus sales de la planète. Ngobila ne pouvait échapper au prix réservé à des prostitués politiques de sa trempe, indique un analyste qui insiste sur la trajectoire de l’ex maître de Yumbi, primé champion des projets sans lendemain.

Ngobila a traversé la rue à l’instar de plusieurs membres de la cour de Kabila, avec lui , les pratiques odieuses notamment la corruption, la flatterie, le détournement des deniers publics, l’inactivité, la gabegie financière à telle enseigne que la ville de Kinshasa sombre dans le Chaos alors qu’il préside à sa destinée depuis cinq ans. Aucune initiative de Gentiny Ngobila n’a abouti en termes des résultats. Heureusement, note un autre analyste, ses oeuvres dévastatrices l’ont rémunéré. Bon débarras pour Tshisekedi invité à faire un choix rentable des collaborateurs.

Lire aussi  MONUSCO et EAC, deux mandats deux missions dans un même pays!

Qui sème le vent récolte la tempête, dit une sagesse. Inutile de rappeler que la ville de Kinshasa mérite mieux au regard de son image actuelle. Des dirigeants dotés d’une vision, voilà la priorité des priorités.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires