Kinshasa : Suspendu, Ngobila fait gros dos !

 

Le Gouverneur de Kinshasa en suspension, Gentiny Ngobila Mbaka, se montre loin d’admettre la décision du Vice-ministre de l’Intérieur, le démettant avec ses deux (2) autres collègues, de leur fonctions de Gouverneur.

Fait probant, Gentiny Ngobila Mbaka a, dans un communiqué daté du lundi dernier, appelé les bourgmestres de son entité à une séance de travail ce jeudi 18 janvier, dans la salle de Notre Dame de Fatima à Kinshasa, en vue de préparer d’ores et déjà la cérémonie d’investiture du Chef de l’État nouvellement réélu Félix Tshisekedi.

Le même lundi, Ngobila s’était rendu à son cabinet de travail au gouvernorat de Kinshasa, sous accompagnement de la Police. Cette façon de faire les choses tend à remettre en cause la décision de Peter Kazadi et démontre de l’insubordination de Ngobila à l’égard de sa hiérarchie.


Pour rappel, Gentiny Ngobila Mbaka a vu sa candidature être invalidée par la centrale électorale aux législatives nationales, pour des cas de fraude lui imputés. Juste après, il a été convoqué ensemble avec ses collègues de Mongala et Équateur par le VPM de l’intérieur, qui leur a annoncé une mesure de suspension de leurs fonctions de Gouverneur.

Lire aussi  RDC : Une structure américaine appelle le parlement congolais à rejeter la loi “Tshiani”

Jacob Séraphin Nkita

 

Lire aussi

Les plus populaires