[INSOLITE] – Mbuji-Mayi : Pour gagner la confiance de son amant, une femme donne la mort à ses 3 enfants par empoisonnement

 

Au total, trois (3) enfants mineurs sont morts empoisonnés par leur mère biologique dans l’après-midi de ce vendredi 19 janvier, au quartier SNEL, dans la commune de la Kanshi à Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental.

Les trois (3) corps inertes, découverts par les voisins ont été emmenés devant le gouvernorat du Kasaï-Oriental par des volontaires, question d’obtenir le soutien du chef de l’exécutif provinciale pour leur inhumation.

Certains témoins interrogés par le média non-aligné, avouent que ces enfants, dont deux (2) garçons et une (1) fille, ont été empoisonnés délibérément par leur mère biologique afin de « gagner la confiance de son amant ».


« Ces enfants sont tués par leur propre mère. Deux garçons d’environ 12 et 10 ans et une fillette de 7 ans. La femme a rompu le mariage avec son mari légitime pour s’attacher à son amant. Ce dernier lui a imposé de mettre fin à la vie de ses enfants pour mieux vivre à lui. C’est ainsi que la dame a mis du poison dans la nourriture de ses enfants et a réussi à les tuer tous », précise un témoin trouvé devant le gouvernorat du Kasaï-Oriental.

Lire aussi  Ituri : 2195 personnes ont été tuées en 2020 (Société civile)

Sur place, l’on pouvait contempler des femmes et des jeunes filles pleurer amèrement en train de proférer des malédictions à l’encontre de la meurtrière.

Après un bout de temps, des jeunes volontaires se sont mobilisés pour acheminer les corps de ces enfants à la morgue en attendant l’aide du Gouvernement provincial pour leur funérailles.

L’auteur de ce triple meurtre demeure dans le noir alors que des jeunes se sont bien décidés à la chercher partout afin qu’elle réponde de ses actes odieux et criminels.

Jacob Séraphin Nkita, à
Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires