RDC : La diversification de l’économie, une des priorités de Félix Tshisekedi pour son nouveau quinquennat

 

Dans son discours d’investiture prononcé ce samedi 20 janvier au Stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa, le Chef de l’État officiellement investi, Félix Tshisekedi, a promis de mettre l’accent, durant son nouveau quinquennat, sur la transformation des matières brutes agricoles et miniers en produits finis en République Démocratique du Congo (RDC).

Cette promesse du garant de la Nation congolaise tombe au moment où la République Démocratique du Congo est presque dans l’incapacité de transformer les produits de son sol et de son sous sol en produits finis, et ce, suite au manque d »industries de transformation adaptées, érigées localement.

« (…) Poursuivre la diversification de l’économie et accroître sa compétitivité, en optant pour la transformation des produits agricoles et miniers brutes sur notre sol », a mentionné Félix Tshisekedi dans son discours.


Qualifiée de scandale géologique à cause de la richesse de son sous sol, la République Démocratique du Congo vit au dépens de l’étranger. Plusieurs pays achètent les matières premières au Congo-Kinshasa pour aller exploiter localement et revenir avec les produits finis sur le sol congolais pour les vendre à des prix exorbitants. Une situation qui inquiétait plus d’une personne, qui voulaient voir la République Démocratique du Congo se doter de ses propres industries pour diversifier son économie.

Lire aussi  Ass. Nat./Élection du 1er VP : la coalition FCC-CACH sera respectée (Mende)

Jacob Séraphin Nkita

 

 

Lire aussi

Les plus populaires