Beni – Phénomène “ADF domestiques” : Des chefs coutumiers pointés du doigt dans le vol des cacaos à Bambuba-Kisiki

 

Au jour le jour, les complices dans le massacre des civils dans différentes régions des territoires de Beni (Nord-Kivu) et Irumu (Ituri) se font dévoiler. À part les jeunes “paresseux” qui se déguisent en ADF (Forces Démocratiques Alliées) tuant les civils pour profiter de leurs produits champêtres, certains chefs coutumiers seraient également impliqués dans cette affaire.

L’alerte vient de Zawadi Maliro, président de la société civile noyau de Eringeti. Dans une sortie médiatique, il affirme que ces chefs de base ainsi qu’un bon nombre d’acheteurs des cacaos enverraient des pygmés, logés dans leurs parcelles, dans les champs des agriculteurs afin de leur fournir les produits volés.

‹‹ Ce sont des pygmés logés par les chefs coutumiers dans les différents coins. Il y a des pygmés que les chefs utilisent, même les bantous. Il y a aussi les acheteurs qui utilisent les jeunes pour aller piller et escroquer les cacaos des cultivateurs. Cela étant fait, ils payent ces jeunes là››, s’est-il indigné.


Il appelle les autorités surtout de la province de l’Ituri à prendre les choses au sérieux pour limiter ce mafia.

Lire aussi  Beni : 5 morts et 6 blessés dans des échauffourées entre civils et militaires à Bulongo

Il sied de préciser que le phénomène ADF domestiques a déjà rendu plusieurs enfants orphelins à Beni (Nord-Kivu) et Irumu (Ituri).

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires