Agression rwandaise : « La RDC doit user de son droit de légitime défense face à l’envahisseur bien identifié, le Rwanda » (Vital Kamerhe)

 

La RDC ne peut pas rester bras croisés face à l’agression qu’elle subit de la parti du Rwanda voisin, elle doit se défendre. C’est en ce terme que peut se résumer un message de l’autorité morale de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) Vital Kamerhe, rendu public ce samedi 17 février 2024 et transmis à ACTU7.CD.

Pour le Vice-premier Ministre en charge de l’économie, il s’agit, dans ce cas, d’un « droit légitime » pour la RDC.

« La RDC doit user de son droit universel de légitime défense face à l’envahisseur bien identifié, le Rwanda », a souligné Vital Kamerhe dans cette note dans laquelle il rejette toute forme de négociation avec l’agresseur. « Pas de négociations tant que les troupes rwandaises et le M23 ne se seront pas retirés du territoire congolais », lâche-t-il ensuite.


Le patron de l’UNC, qui dit toute sa « solidarité et compassion avec nos compatriotes du Nord-Kivu », a profité de son document pour réaffirmer son « soutien total au Président de la République SEM Félix Tshisekedi et à la ligne de défense de la Patrie » et de souligner que « toute autre déclaration au nom de l’honorable Vital Kamerhe n’engagera que son auteur ».

Lire aussi  Gouvernement Sama Lukonde : Le FCC aile Kabila "n'y participera pas" (communiqué)

Le 18 décembre 2023, Félix Tshisekedi avait montré ses intentions de faire la guerre au Rwanda « à la moindre escarmouche ».

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires