UA : La RDC élue membre du Conseil de paix et de sécurité pour deux ans

 

Le conseil exécutif de l’Union africaine a élu, parmi les dix (10) membres du Conseil de paix et de sécurité pour un mandat de deux (2) ans, la République Démocratique du Congo (RDC).

Cette nouvelle a été confirmée ce vendredi 16 février par l’exécutif de l’Union africaine qui souligne que ce mandat accordé à la RDC pour la région de l’Afrique Centrale va débuter dès le 1er avril de l’année en cours.

Avec un total de quinze (15) membres, le CPS-AU a un grand rôle dans la prévention, la gestion et le règlement des conflits, et en tant qu’organe décisionnel permanent l’UA, il a pour mission d’assurer une réaction rapide et efficace aux situations de conflit et de crise sur le continent.


Le protocole relatif à la création du Conseil de paix et de sécurité a été adopté le 09 juillet 2002 à Durban (Afrique du Sud) et est entré en vigueur en décembre 2003 et devenu pleinement opérationnel au début de 2004.

Lire aussi  Beni-Covid-19 : 3 malades guéris et déchargés du centre de traitement

Tout pour dire, la RDC occupe ce poste au moment où la situation sécuritaire dans l’Est demeure précaire suite à la guerre d’agression orchestrée par les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda depuis plusieurs années.

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires