Kasai-Central : Un collectif de journalistes déplore le non respect de l’éthique et déontologie de la profession à Kananga

 

Dans une déclaration rendue public jeudi 22 février, le Collectif des Journalistes Engagés pour l’Émergence de la Presse (CJEEP) du Kasaï-Central, constate avec regret la persistance des dérapages dans la profession, cinq (5) jours après la tenue de l’assemblée générale extraordinaire de l’UNPC (Union nationale de la Presse du Congo).

Ces journalistes rappellent que la structure évolue au sein de l’UNPC pour valoriser le métier et lutter contre les antivaleurs dans la corporation, contrairement aux contenus des émissions diffusées sur quelques chaînes de radios.

Cependant, cette organisation interpelle tous les professionnels des médias à ne pas prêter oreille aux brebis galeuses qui ternissent l’image de la profession dans la province en se laissant instrumentaliser par les politiciens, mais aussi s’abstenir à un comportement de certains journalistes qui se règlent des comptes sur les réseaux sociaux.


Ce collectif demande une fois de plus à la section de l’UNPC/Kasaï-Central de bien vouloir mettre en application les recommandations de la dernière Assemblée générale extraordinaire dans un bref délai, tout en redynamisant le Comité de discipline de la corporation. Il exhorte le CSAC à recadrer les présentateurs des émissions non objectives et les sanctionner en cas de besoin.

Lire aussi  Mort d'hommes à Matadi Kibala : Sama Lukonde, Aselo, Ngobila, Mutinga, Sylvano Kasongo... sur place pour constater les dégâts !

Aux autorités et acteurs sociaux ou politiques, il recommande d’arrêter l’instrumentalisation des professionnels des médias pour leurs intérêts égoïstes.

Cette organisation propose des sanctions très sévères à l’endroit de ceux qui utilisent abusivement le métier et ternissent l’image de la corporation, elle dit s’engager également pour l’honnêteté, sincérité et neutralité dans le traitement des informations.

Pour rappel, lors de l’assemblée générale extraordinaire de l’UNPC section du Kasaï-Central tenue à Kananga, chef-lieu de la province samedi dernier, il a été demandé à chaque professionnel des médias d’éviter tous les dérapages perpétrés pendant la période électorale, et de respecter l’éthique et ka déontologie du journalisme.

Laurent Beya wa Mukaya

Lire aussi

Les plus populaires