La connectivité dans les milieux ruraux et périurbains en RDC au menu des échanges entre Kibassa Maliba et les dirigeants de Huawei à Barcelone

 

En mission de service à Barcelone où il représente la République Démocratique du Congo au programme ministériel du Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile, le Ministre des Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication a eu des entretiens avec des investisseurs évoluant dans le secteur des TIC.

Le 28 février 2024, Augustin Kibassa Maliba a tenu une réunion de haut niveau avec le Groupe Huawei Technologies, conduit par le vice-président du Groupe pour la région Afrique accompagné par le Directeur Général de Huawei Technologies RDC ainsi que leurs experts.

Les discussions entre la délégation congolaise conduite par Son Excellence Augustin Kibassa Maliba et le Groupe Huawei, ont tourné autour du programme de transformation numérique de la RDC portée par les télécommunications et son corollaire de la connectivité dans les milieux ruraux et périurbains.


A la suite de l’état des lieux depuis la réunion précédente en vue de déterminer l’état d’avancement du partenariat, les deux parties ont convenu sur la nécessité d’une prochaine rencontre des experts de deux parties pour établir une feuille de route concrète en vue de la matérialisation des projets retenus.

Lire aussi  Gouvernement d'union sacrée : la représentation de la femme passera de 17 à 30%, rassure Félix Tshisekedi aux "femmes d'exception"

S’agissant du Congrès Mondial de la Téléphonie mobile, il s’avère important de noter que cet évènement de grande envergure organisé par l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie mobile (GSMA), constitue une importante opportunité offerte aux opérateurs du secteur par la GSMA ( Association internationale des operateurs de téléphonie mobile) qui a accueilli cette année un nombre record de plus de 196 délégations représentant 151 pays et 45 organisations intergouvernementales.

Conduit par la Directrice de la région Afrique GSMA, le programme ministeriel de cette année est un programme qui a réuni dans une session autour d’une même table, presque toutes les parties prenantes de la RDC à savoir, les Ministres des PTNTIC, du Numérique, les présidents des Autorités de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPTC), le chargé des mission du fonds de développement des services universels, les opérateurs de télécommunications, les partenaires de développement et la GSMA.
Cette rencontre est organisée afin de trouver des solutions au déploiement efficace et imminent de la technologie mobile.

Lire aussi  RDC : Le FCC a tenu sa conférence des présidents sur les enjeux de l'heure

D’où l’intérêt pour l’Afrique en général et la RDC en particulier de s’impliquer dans les discussions et arrangements des différentes régions de l’Union Internationale des Télécommunications. (UIT).

JKM

Lire aussi

Les plus populaires