Contentieux électoraux : La Cour Constitutionnelle rend ses arrêts de verdict ce mardi

 

Le contentieux électoraux au sujet des élections législatives nationales du 20 décembre dernier connaîtra son épilogue ce mardi 12 mars 2024, en République Démocratique du Congo.

La Cour constitutionnelle de la République Démocratique du Congo (RDC) sera en audience publique ce mardi 12 mars 2024 pour rendre ses verdicts au sujet des affaires portées par des partis et regroupements politiques en contestation des résultats des législatives de décembre dernier. La nouvelle est annoncée par l’extrait de rôle de la plus haute juridiction du pays qui fixe le début de cette audience à 13 heures, heure de Kinshasa.

Durant l’audience, toutes les affaires enrôlées, instuites et plaidées seront prononcées ce jour, renseigne la même source. C’est dire que c’est ce mardi que la liste définitive des députés nationaux de RDC sera dévoilée. Les arrêts de la Cour constitutionnelle n’étant susceptible d’aucun recours, le prononcé de la haute Cour vient clore le chapitre de contentieux électoral.

Lire aussi  Élections de 2023 : "Les désistements cosmétiques auxquels on assiste ne changeront rien" (Mayo)

À l’issue des élections législatives de décembre 2023, environs mille cinq cents (1500) requêtes avaient été introduites devant la Cour constitutionnelle. Cette étape permettra certainement d’accélérer le processus dans la nomination imminente d’un Premier ministre et la formation du gouvernement.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires