Kinshasa : Une dispute entre un policier et un militaire sur une même femme fait 3 morts à Limete

 

Au moins trois (3) personnes ont été tuées lors d’une « dispute » qui a dégénéré entre des policiers et des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la commune de Limete, à Kinshasa.

L’incident a eu lieu ce jeudi 14 mars dans le quartier Pakadjuma (Limete) à proximité du camp Ndolo. Selon une source sécuritaire ayant requis l’anonymat, une dispute entre un agent de la police ferroviaire et un élément des FARDC au sujet d’une femme serait à l’origine de cette altercation.

« Il y a eu un échange de tirs entre policiers et militaires de l’armée nationale au sujet d’une femme qui a fait 3 morts, dont deux (2) policiers et un élément des FARDC », a-t-elle déclaré à ACTU7.CD.


Et d’ajouter : « Certains de ces militaires au comportement incivique ont été appréhendés par la Police Militaire et des enquêtes seront lancées au plus vite pour élucider clairement les circonstances de ce mauvais événement ».

Lire aussi  RDC : l'ONG HCC "veut rendre l'environnement sain afin de léguer aux générations futures un monde meilleur"

Il faut dire que les autorités militaires et politico-urbaines n’ont pas encore officiellement commenté cet incident. Cependant, la situation est redevenue calme dans cette partie de Kinshasa.

Cink Inkonge

 

Lire aussi

Les plus populaires