Messe en mémoire de feu Okende : « La conclusion des enquêtes montre vraiment que la justice est malade » (Ambongo)

 

« La justice congolaise est vraiment malade ». Ces propos qui se rapprochent de ceux tenus par Félix Tshisekedi, Président de la République, ont été repris ce mardi 20 mars 2024 par le Cardinal Fridolin Ambongo qui a officié la messe en mémoire de feu Chérubin Okende, ancien ministre des Transports, à la Cathédrale Notre Dame du Congo.

Dans son homélie devant la famille biologique ainsi que différents acteurs politiques venus rendre les derniers hommages à l’illustre disparu, le Cardinal Ambongo s’est montré critique vis-à-vis de la conclusion du procureur sur la thèse du « suicide ».

« La conclusion de l’enquête sur la mort de Chérubin Okende démontre que la justice congolaise est véritablement malade. Si c’est ça la récompense d’un ancien ministre et député national, qu’arriverait-il aux simples citoyens ? », a déploré le Cardinal Ambongo.


Profitant de cette conclusion, le Cardinal et archevêque de Kinshasa a révélé que l’Église catholique est contre la levée du moratoire sur la peine de mort.

Lire aussi  Bemba après avoir voté : "Les urnes vont parler et le peuple va accepter les résultats des urnes"

« L’Eglise catholique est foncièrement contre la levée du moratoire sur la peine de mort surtout dans un pays où la justice est malade », souligne-t-il.

Convoquant la presse pour rendre les conclusions de l’enquête concernant les circonstances de la mort de l’ancien proche de l’opposant Moïse Katumbi, le Procureur Firmin Mvonde avait fait entendre que Cherubin Okende s’est « suicidé ».

Dan Bawuna

 

Lire aussi

Les plus populaires