Ituri : L’UPDF n’a pas mené des opérations militaires à Bangole (société civile)

 

Contrairement à ce qui a été annoncée par plusieurs médias, l’armée ougandaise (UPDF) n’a pas entrepris des opérations militaires dans le groupement Bangole, chefferie de Babila Babombi, dans le sud du territoire de Mambasa en Ituri.

Ce démenti a été fait au média en ligne non-aligné ce lundi 27 mai 2024 par un acteur de la société civile de Lukaya, village où ces opérations avaient été annoncées. Sous anonymat, cet acteur civil reconnaît que les éléments de l’UPDF étaient arrivés dans la zone mais n’ont jamais bombardé un quelconque bastion des Forces Démocratiques Alliées (ADF).

« (…) C’est vrai qu’ils étaient arrivés ici, mais ils n’ont jamais mené d’opérations militaires. Ils avaient seulement survolé la zone par drone et avaient indiqué n’avoir pas vu de bastion des ADF. Aucun bombardement n’a été fait, je vous l’assure », renseigne-t-il au cours d’un entretien avec ACTU7.CD.

Lire aussi  Lubero : Un élément de la police abattu par des inconnus, son arme emportée

La zone étant sous contrôle des opérations militaires Sukola 1 basées au Nord-Kivu, aucune source officielle à Mambasa n’a confirmé ni infirmé cette information. Depuis le milieu de la semaine passée, plusieurs sources ont annoncé le bombardement des bases des ADF dans le groupement Bangole sur le sol mambassien. Il faut dire que la phase 4 des opérations militaires conjointes UPDF-FARDC devrait toucher le territoire de Mambasa, notamment à Babila Babombi et Babila Bakwanza.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires