Sénatoriales : Jacquemin Shabani élu sénateur au Nord-Kivu, deux indépendants passent au Maindombe

 

Les députés provinciaux du Nord-Kivu et du Maindombe ont été appelés aux urnes le dimanche 26 mai 2024 pour élire les sénateurs.

Les quatre (4) sénateurs du Nord-Kivu sont connus. Ils viennent d’être élus par les députés provinciaux à l’issue de l’élection organisée par la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Conseiller à la présidence de la République, Jacquemin Shabani Lukoo est élu sénateur avec huit (8) voix, ex aequo avec Jean-Marie Katokolyo. Ils ont été devancés d’une voix par Papy Mumbere Machozi. Le doyen Célestin Vunabandi ferme la marche avec six (6) voix.


En revanche, pas de siège pour Jean-Baptiste Mumbere Kasekwa. Malgré son « discours magistral » devant les élus provinciaux, le compagnon de Martin Fayulu n’a pas convaincu. Ancien député (2018-2023), Jean-Baptiste Kasekwa n’avait pas été candidat aux législatives nationales de décembre dernier. Suivant le mot d’ordre de son mentor, le « député à la voix cassé » passe ainsi dans l’anonymat politique après un brillant parcours à l’assemblée nationale.

Lire aussi  Kasaï/Clôture de la session de Mars : l'Assemblée provinciale juge "négatif" le bilan de la gestion du gouverneur Dieudonné Pieme

Dans la province du Maindombe, deux (2) candidats indépendants viennent de se faire élire sénateurs. Il s’agit de Herman Mutima et d’Adonis Ngambani qui ont obtenu trois (3) voix chacun. Les deux premiers sièges sont occupés par Anicet Babanga ( AA/C) et Aimé Pascal Mongo (AAeC) qui ont récolté chacun quatre (4) voix.

La suite du processus prévoit le dépôt des recours en contestation devant la cour constitutionnelle entre lundi 27 mai et le 3 juin prochain, avant que la même juridiction ne livre les résultats définitifs le 3 août 2024.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires