Bas-Uélé : Dix villages affectés par la pollution des eaux suite à l’exploitation minière dans la rivière Tele

 

Au moins dix (10) villages dans la province du Bas-Uélé, au nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC) font face à des problèmes environnementaux suite à l’exploitation minière dans cette zone.

D’après le président de l’Assemblée provinciale de cette entité, au moins treize (13) personnes sont mortes après avoir consommé de l’eau de la rivière Tele. La pollution des eaux de cette rivière est l’une des conséquences de l’exploitation minière dans le territoire de Banalia, dans la province de la Tshopo voisine.

‹‹ Je voudrais alerter l’opinion sur le fait que dix (10) de nos villages sont affectés par la pollution de la rivière  »Tele » suite aux activités d’exploitation minière. On a déjà pratiquement enregistré treize (13) morts sans compter les dégâts sur le plan environnemental. Les populations consomment l’eau de cette rivière en plus des travaux ménagers ››, a déclaré Simon Toto, Président de l’Assemblée provinciale du Bas-Uélé cité par l’Agence Congolaise de Presse (ACP).

Lire aussi  Procès Kamerhe : "Les déplacements de Daniel Massaro n'ont rien à avoir avec l'actuel DG Bonyeme Ekofo" (SONAS)

Depuis plus de cinq (5) ans, les provinces issues de l’ex province Orientale sont prises d’assaut par des sociétés chinoises qui exploitent des minerais, principalement de l’or. Sans aucun encadrement efficace et efficient des services habilités, ces sociétés sont responsables de plusieurs dégâts environnementaux en Ituri, Tshopo, Haut-Uélé et Bas-Uélé.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires