RDC : Mois de juin, mois historique!

 

En revisitant l’histoire politico-sociale de la République Démocratique du Congo, RDC, un seul constat se dégage : le mois de juin a été celui de tous les enjeux.

Moments des malheurs et des bonheurs rivalisent d’ardeur en juin. Certains événements survenus en ce mois méritent d’être comptés pour les générations à venir et la multitude des lecteurs d’Actu7.cd. À noter juste après la Table ronde de janvier 1960 qui a abouti au choix de la date du 30 juin comme celle de la proclamation de l’indépendance du pays, plusieurs évènements se sont curieusement déroulés avant comme après le mois de juin 1960. Peu avant la date du 30 juin, des alliances politiques se sont formées, vu qu’aucun parti politique n’a gagné seul les élections. Ces alliances ont donné lieu, au choix de Patrice Emery Lumumba comme premier ministre et Joseph Kasa Vubu Chef de l’Etat, le premier prêta serment le 24 juin et le second le 27 du même mois.

Lire aussi  Campagne électorale : Augustin Kibassa Maliba à Lubumbashi pour préparer l'accueil de Felix Tshisekedi

En 1966, au mois de juin des nationalistes proches de Lumumba dont un ancien premier ministre furent pendus au pont Cabu à Kinshasa (précisément dans le périmètre où est érigé le stade des Martyrs). Pour masquer ce crime, Mobutu proclama Lumumba héros national. Au mois de juin 1969, soit trois ans plus tard, des étudiants de l’université Lovanium ( actuelle UNIKIN) sont massacrés.


Cinquante-trois ans après ces événements malheureux, la Belgique de commun accord avec les autorités congolaises envoie au mois de juin 2022 la relique de Lumumba qui fera le tour du Congo avant d’être mise sous terre le 30 juin de la même année.

L’histoire est têtue, elle ne se tronque nullement et un peuple ignorant de son histoire est un peuple mort. Heureusement pour les congolais dans leur globalité, Actu7.cd informe, renseigne, éduque et divertit.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires