Nord-Kivu : Le gouverneur militaire interdit la production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des sacs plastiques

Dans le cadre de lutter contre les conséquences du changement climatique, le gouverneur militaire du Nord-Kivu vient d’interdire l’utilisation des sacs plastiques sur toute l’étendue de sa juridiction.

Dans un communiqué officiel datant du 19 juin 2024, le général Peter Cirimwami Nguba indique que « les emballages non biodégradables portent atteinte non seulement à la santé humaine et animale, mais également à l’environnement en polluant les écosystèmes ».

« (…) La lutte contre les effets du changement climatique causés par l’homme demeure une question épineuse d’ordre mondial. C’est pourquoi (…) il est porté à la connaissance de toute la population de la province du Nord-Kivu qu’il est interdit de produire, d’importer, de commercialiser et d’utiliser les sacs, sachets, films et autres emballages en plastique », lit-on dans ce document parvenu à ACTU7.CD.

Par ailleurs, afin de permettre à tout le monde de se conformer à cette décision, l’autorité provinciale accorde un moratoire d’un mois aux opérateurs économiques d’écouler leurs stocks d’emballages en plastique. Ceux qui iraient à l’encontre de cette mesure s’exposent à des sanctions pécuniaires relatives au recyclage industriel des déchets en plastique et autres matières non biodégradables au Nord-Kivu.


Andy Kambale Matuku

Lire aussi  Grève des infirmiers et afflux des déplacés : La cité de Mambasa au bord d'une catastrophe humanitaire

 

Lire aussi

Les plus populaires