Kongo Central : le gouvernement provincial et les adeptes de Bundu Dia Kongo trouvent un terrain d’entente

Les adeptes de Bundu Dia Kongo ont présenté mardi 14 avril leurs revendications au gouvernement provincial, après leur mouvement de trouble le lundi dernier

C’était au cours d’une rencontre d’échange avec le gouvernement provincial du Kongo Central sous la conduite de Justin Luemba Makoso, vice gouverneur du Kongo Central, à Kinzau-Mvuete dans le territoire de Seke Banza.

Promettant de transmettre leurs revendications à qui de droit, le numéro 2 du Kongo Central appelle les adeptes de Bundu Dia Kongo au calme et au respect des mesures prises par le chef de l’État pour lutter contre la pandémie du coronavirus.

 » C’est une vraie satisfaction pour la province parce que nos amis nous ont écouté, nous aussi, nous avons appris d’eux leurs revendications. Nous sommes sensés, une fois de retour à Matadi, exposer les problèmes auprès du gouverneur, pour les problèmes auxquels nous pouvons trouver des solutions. Le reste, on laissera à qui de droit ou si non transmettre à Kinshasa pour qu’on trouve des solutions par rapport à leurs revendications », a-t-il déclaré.

Le vice-gouverneur Justin Luemba, qui était accompagné par le ministère provincial de la justice, promet d’être leur interlocuteur auprès de l’exécutif provincial.

Lire aussi  Ituri : Fin de conflit de succession au groupement Makeke sous la médiation de la chefferie

De leur part, les adeptes de Bundu Dia Kongo se sont dits rassurés du message leur apporté par le gouvernement provincial et ont décidé d’enlever la barrière qu’ils avaient érigée sur la route nationale numéro 1.

Il sied de rappeler que le 13 avril, les activités ont été paralysées à Kisantu lors des manifestations des adeptes de Bundu Dia Kongo, qui déploraient les injustices contre leur leader Ne Muanda Nsemi.

La rédaction

Lire aussi

Les plus populaires