Beni : Psychose après la tuerie de 7 personnes dont 2 rebelles à Halungupa-Ntoma

Déplacement massif de la population des villages environnants Halungupa ce jeudi 16 avril après la tuerie de 7 personnes dont 5 civils et 2 rebelles ADF à Ntoma agglomération située à environ 5 kms de Halungupa en secteur Ruwenzori territoire de Beni.

D’après le porte-parole de la société civile de Kisima qui annonce la nouvelle, la cause du déplacement de la population est liée à la dernière incursion dans la région mercredi dernier des combattants de l’ADF.

Les habitants ont vidé ce jeudi 16 avril 2020 la contrée d’où les uns se sont dirigés à Beni-ville et les autres à Bulongo et Kasindi .

L’armée à travers son porte-parole, le lieutenant Antony Mualushayi appelle les cultivateurs à ne pas fréquenter les zones non contrôlées par les éléments FARDC.

La rédaction

Lire aussi

Les plus populaires