Kongo Central-affaire BDK : Atou Matubuana prêche l’unité et la combinaison de cultures

Le gouverneur du Kongo Central Atou Matubuana appelle toute la population de sa province à l’unité et à la combinaison de cultures.

Il l’a déclaré à Kisantu à l’issue d’une réunion du conseil provincial de sécurité, après les troubles des adeptes de Bundu Dia Kongo.

Il précise que 4 personnes dont 3 adeptes de Bundu Dia Kongo et 1 policier sont mortes suite à ces troubles.


« Nous tenons à informer l’opinion que ce qui s’est passé ici à Kisantu a laissé la province avec 4 morts, et ce sont des citoyens. Nous avons réuni tout le comité provincial de sécurité, nous avons associé les élus provinciaux et nationaux qui étaient disponibles pour réfléchir sur quelle réponse donnée à cette situation. Il va falloir que la justice se saisisse du dossier et nous avons instruit ceux qui sont là de travailler avec professionnelisme. La population du Kongo Central, nous avons tout intérêt à vivre cette combinaison de peuples et de cultures. Que nous puissions tout faire pour aller de l’avant », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Ass. Nat. : Le projet de loi sur la protection et la promotion des PVH présentée à la commission ad-hoc

Le gouverneur Atou Matubuana invite sa population au calme et à ne pas céder à la panique.

Il confirme que les enquêtes sont en cours afin d’établir les responsabilités.
Il sied de rappeler qu’avant son retour à Kinshasa, après un bref séjour de travail au Kongo Central, le vice ministre de l’intérieur et sécurité, Innocent Bokele, avait également visité avec Atou Matubuana les victimes des évènements avec un message de paix.

 » Je donne un message de paix, unité et cohésion. Le Congo a aujourd’hui plus besoin de lutter contre cette pandémie de Covid-19 que de nous créer encore d’autres problèmes », a-t-il déclaré

JKM

Lire aussi

Les plus populaires