UDPS : « Quand le tandem Kabund-Kabuya s’engage à salir ceux qui militent pour le respect des textes » (Tribune)

Le combat mené par Sylvain Mutombo, président du Rassemblement des Démocrates Tshisekedistes, « RDT » et plusieurs autres cadres de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) contre le non respect des textes qui a élu domicile au sein de ce parti politique dérange ceux-là qui sont dans le camp de l’illégalité.

Invité sur le plateau de l’émission Bosolo na politik diffusée sur la chaine de télévision Congo web, Simon Kalenga, secrétaire national en charge de la communication de l’UDPS s’est livré à de fausses allégations à l’encontre de Sylvain Mutombo, pourtant digne fils de l’UDPS.

Visiblement manipulé par le tandem Kabund-Kabuya pourtant rejeté par toutes les structures du parti, Simon Kalenga a faussement soutenu que Sylvain Mutombo n’est plus membre de l’UDPS pour avoir créé un parti politique dont il est président.


Faux. Sylvain Mutombo était coordonnateur national du Rassemblement des démocrates Tshisekedistes (RDT), plateforme électorale créée par le chef de L’État Félix Antoine Tshisekedi.

Il a quitté ce poste du coordonnateur national du RDT à cause de l’incompatibilité constitutionnelle vu ses fonctions du ministre dans le gouvernement.

D’ailleurs, tous les élus de cette plateforme électorale sont inscrits sur la liste UDPS. Et c’est aussi grâce à un sénateur RDT que le groupe parlementaire UDPS a sa raison d’être.

Lire aussi  RDC: "le 1er Ministre est complice des actes posés par Tunda ya Kasende" ( Jean Claude Katende)

A titre de rappel, Sylvain Mutombo était candidat député national sur la liste UDPS alors qu’il était déjà à cette époque coordonnateur national du RDT.

Mais chose étrange, pourquoi à cette époque, le parti UDPS ne lui avait pas interdit de postuler comme membre de l’UDPS et sur la liste des candidats de ce parti?

Que dire de l’honorable Henriette Wamu, de l’honorable Laurent Batumona pour ne citer que ceux là qui sont députés de l’UDPS et ayant aussi leurs propres partis politiques donc les présidents sont membres de l’UDPS ?

Le ministre Sylvain Mutombo Kabinga est et reste membre de l’UDPS jusqu’à preuve du contraire, il est expert à la convention démocratique au sein de l’UDPS, Sylvain Mutombo est leader du G27 au sein de l’UDPS, il est et demeure jusqu’à présent membre effectif et actif de l’UDPS.

Sylvain Mutombo est membre à part entière de la commission de discipline de l’UDPS, une structure qui dépend de la CDP donc de surcroît il est aussi de droit membre de la CDP étant ministre UDPS son parti politique.

Lire aussi  Kinshasa-Covid-19 : " Le marché central fermé pour les travaux de modernisation" (G. Ngobila)

Le RDT a été créé à l’initiative de Félix Tshisekedi en tant qu’autorité morale et initiateur du RDT qui nomme son équipe dirigeante dont le choix de Fatshi sur la modeste personne de Sylvain Mutombo comme coordonnateur du RDT.

Le RDT n’est pas un parti politique mais plutôt une plateforme politique stratégique appartenant à Félix Antoine Tshisekedi comme président au même titre que l’UDPS.

Donc le géniteur, patron et décideur du RDT, c’est le président de la République, sur ce point le débat n’a plus lieu d’être. Qui attaque Sylvain Mutombo et le RDT, attaque directement Félix Tshisekedi son chef de file et initiateur qui désigne par sa confiance, le coordonnateur national et président du bureau politique selon la charte du RDT.

Au lieu de chercher des arguments non fondés pour ternir l’image de ceux qui militent pour la restauration du respect des textes à l’UDPS, le camp Kabund-Kabuya devrait plutôt essayer de revoir leur gestion calamiteuse du parti cher au lider maximo, Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Danny Kabongo,
Combattant de l’UDPS

Lire aussi

Les plus populaires