Kinshasa : Des voix s’élèvent pour exiger des sanctions contre des policiers auteurs du vol des biens de Ne Muanda Nsemi

Le militant d’Amnestie Internationale, Christian Lima Ngabaje demande des sanctions aux policiers auteurs du vol des biens de Zakarie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi, Chef spirituel de Bundu Dia Mayala (BDM), lors de son arrestation dans sa résidence de Macampagne.

Il condamne les traitements inhumains infligés à la femme de Ne muanda Nsemi et ses adeptes par la police.

D’après cet acteur de droits de l’homme, la police congolaise à violé la constitution et les textes de la déclaration universelle des droits de l’homme.


 » Je condamne fermement la violation de la loi n° 13/013 du 1er juin 2013 relative au statut du personnel de carrière de la police nationale aux articles 47, 48 et 49 qui oblige la police à remplir ses missions, engagements et fonctions. Sur ce point, je demande des sanctions contre les policiers auteurs du vol des biens de Ne Muanda Nsemi et des manquements à ses obligations professionnelles », a-t-il déclaré dans une mise au point parvenue à ACTU7.CD.

Lire aussi  RDC : Mbikayi et son PT quittent Kabila, abandonnent Néné Nkulu et son AFDC-A, et se rangent derrière Tshisekedi

Par ailleurs, il annonce le dépôt d’une plainte contre la police pour violation des droits de l’homme.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires