UDPS-Appel à l’unité : la CDP dit oui, appelle à la mise en place rapide du directoire et menace de saisir les cours et tribunaux en cas de blocage

Lors d’une conférence de presse tenue mardi 28 avril 2020 à Kinshasa, la Convention Démocratique du Parti, CDP/UDPS, a de nouveau déploré la violation des textes par le camp Kabund (Président a.i UDPS).

A cet effet, le président de la CDP, Victor Wakuenda, a dit oui à l’appel à l’unité du parti lancé par « les 3 K » (Kabund Jean Marc Kabuya Augustin et Kazadi Peter). Cependant, il fait comprendre aux 3 K que l’unité du parti ne se décrète ni du haut des tribunes de la presse ou des messages ni devant les micros ou plateaux des médias audiovisuels.

« C’est plutôt par les actes, les paroles et les mesures conformes aux textes statutaires et règlements que s’opèrent la symbiose, l’harmonie et l’unité des cœurs et des esprits… », a déclaré le président de la CDP.


Par ailleurs, « les légalistes Tshisekedistes avec le président Wakwenda en tête, appellent donc tout le monde à l’unité et attendent, les bras ouverts, le retour au bercail des trois Ka, c’est-à-dire : le retour au respect des textes; l’installation du directoire du parti ; le fonctionnement régulier de l’exécutif national, de la CDP et de la CEP (Commission Électorale Permanente) ».

Lire aussi  "La RDC n’a pas la maîtrise de la gestion de son territoire faute d’une vision prospective..." (Guy Loando aux députés)

« Et le plus tôt, c’est le mieux. Car le temps nous est compté », a dit Wakwenda.

En outre, le camp Wakwenda constitué de Jacquemain Shabani de la CEP, Sylvain Mutombo…menace de saisir la justice en cas de blocage.

« Faute de quoi, nous nous nous verrons dans l’obligation de nous en remettre aux cours et tribunaux afin de nous départager et nous remettre dans nos droits… », a martelé Victor Wakwenda.

Depuis l’élection de Félix Tshisekedi comme président de la République, il s’observe une crise de leadership à la l’UDPS. Crise née suite au refus du camp Kabund de procéder à l’application de l’article 26 des statuts du parti qui stipule qu’en cas d’empêchement du président, le parti est dirigé par un directoire composé du secrétariat général, de la CDP et de la CEP avant de convoquer un congrès pour l’élection d’un nouveau président.

Jeff Kaleb

Lire aussi

Les plus populaires