RDC : Victime de menaces après avoir confirmé sa plainte contre T. Mwamba, B. Goya promet d’aller jusqu’au bout (Proche)

Selon les informations parvenues à ACTU7.CD vendredi 08 mai 2020 dans la soirée, la sénatrice Bijou Goya « est victime de menaces et intimidations de la part de certains faucons du Front Commun pour le Congo, FCC ».

A en croire son proche qui a parlé sous le couvert de l’anonymat, ces menaces ont commencé après que Bijou Goya ait confirmé sa plainte contre le président du Sénat à la cour de cassation.

Malgré cela, « elle promet d’aller jusqu’au bout et ne va pas céder aux intimidations d’où qu’elles viennent ».


« Pour les gens du FCC, ils pensaient qu’après ce qui s’est passé au Sénat le 07 mai, c’était fini. Or, Thambwe Mwamba n’a pas présenté des excuses, il a parlé de la désolation, et Bijou Goya a dit qu’elle prenait acte tout en présentant des excuses à la plénière pour ce qui s’était passé (L’échange de parole avec Thambwe Mwamba, Ndlr) en disant que cela ne va plus se répéter. C’était pour la sérénité des activités du Sénat. Et comme elle confirmé sa plainte, c’est comme ça que les menaces ont commencé », confie ce dernier.

Cette plainte a pour objectif de « laver son image qui a été ternie, c’est pour ça qu’elle l’a confirmée ».

Par ailleurs, Bijou Goya remercie tous les organismes nationaux et internationaux pour le soutien en rapport avec ce combat pour la dignité de la femme du monde en général et de la RDC en particulier.

Pour rappel, la sénatrice Goya Kitenge Bijoux avait adressé une question au Président du Sénat dans laquelle elle demandait des éclaircissements dans la passation de marché des travaux de réfection de l’hémicycle. Au lieu de répondre à la préoccupation de la sénatrice, Thambwe Mwamba avait préféré aller par 4 chemins jusqu’à traiter la sénatrice « d’incompétente ».

Ce qui avait suscité un échange de paroles entre les deux devant tous les « sages » du Sénat. A son tour, Bijou Goya avait déclaré que Thambwe Mwamba n’était « pas digne d’être président du Sénat ».

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires