Tanganyika-FARDC : des éléments de l’Unité de réaction rapide de la 22e Brigade et du 22e Groupement naval déployés à la frontière avec la Zambie

Des éléments de l’Unité de réaction rapide de la 22e Brigade et du 22e Groupement naval des FARDC se déploient sur les localités frontalières de la RDC à la frontière de la Zambie. La nouvelle est confirmée par l’administrateur du territoire de Moba dans la province du  Tanganyika, Didier Mumbere.

Au cours d’une conférence de presse mercredi 13 mai tenue dans le Tanganyika, Didier Mumbere explique que les FARDC semblent avoir opté, cette fois, pour une présence dans toutes les localités frontalières avec la Zambie.

Depuis le début de leur déploiement au mois d’avril 2020, les FARDC continuent de prendre position dans la quasi-totalité des villages frontaliers avec la Zambie. « Nous sommes en train de déployer des militaires, renforcer la sécurité totale au niveau de nos limites frontalières congolaises et zambiennes, déployer les militaires au niveau de Moliro, et à Kalubamba, à Libondwe, à Kibanga, voire même à Kapingu, à Mwange et à Musosa, voire même Kabondwe du côté de Pweto, que notre population ne puisse pas vivre (avec) la peur au ventre », a indiqué Didier Mumbere.
 
Au-delà du groupement de Moliro, les FARDC se déploient tout le long de la frontière avec la Zambie, y compris le village Kapingu qui avait également été envahi par les forces de sécurité zambiennes en 2007, ajoute la source.

Lire aussi  Beni : Des dégâts humains et matériels signalés dans une attaque attribuée aux ADF sur le tronçon Mbau-Kamango

Rachidi Mabandu Mikondo

Lire aussi

Les plus populaires