Cybercriminalité en RDC : le Parquet général instruit d’engager des « poursuites pénales » contre les diffuseurs des documents officiels ou montés dans les réseaux sociaux…

Le vice-premier ministre en charge de la Justice en RDC instruit le Parquet général d’engager des « poursuites pénales » contre les diffuseurs, dans les réseaux sociaux, des documents officiels couverts de confidentialité, sextape et le montage d’images notamment photoshop « dans le but de nuire ».

Le ministre de la Justice constate avec regret la prolifération de mauvaises habitudes de la part de certains individus et officines pour nuire à l’image à travers des montages grossiers de vidéos de certaines personnalités. Ainsi donc, Célestin Tunda estime que « toute personne impliquée dans le phénomène de cybercriminalité subira la rigueur de la loi et des services judiciaires ».

Ci-dessous le document


Rachidi Mabandu

Lire aussi  Ituri : Un pédophile homosexuel arrêté par la police à Biakato

Lire aussi

Les plus populaires