Ass. nat. : Ngoy Mukena ce jeudi à la commission défense et sécurité

Après avoir entendu le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et Sécurité sur la montée de la criminalité à travers les différents centres urbains du pays dont Kinshasa, Lubumbashi et Goma, l’Assemblée nationale, à travers sa commission défense et sécurité procédera à l’audition ce jeudi 21 mai 2020 du Ministre de la défense et anciens combattants, Aimé Ngoy Mukena.

À travers cet exercice parlementaire, la commission voudrait comprendre entre autres les efforts et stratégies déployés par le ministère en charge de la défense pour notamment lutter contre les groupes armés, auteurs des violences dans l’Est du pays particulièrement à Beni et en Ituri.

Dans ces deux régions, les combattants ADF et les miliciens de CODECO tuent des civils. Par exemple dans le territoire de Djugu (Ituri), au moins 600 personnes ont été tuées depuis le début de cette année.


A Beni où les tueries durent depuis plus de cinq ans avec des milliers de morts, au moins 34 civils ont péri dans différentes attaques la semaine dernière. Les incursions des ADF se concentrent plus autour de la cité d’Oicha ces derniers jours.

Lire aussi  Nord-Kivu : Deux seigneurs de guerre sommés d'identifier leurs hommes et les présenter aux autorités militaires

En Ituri, un député alerte sur la recrudescence de l’insécurité ces derniers jours dans la chefferie des Walese Vonkutu au sud du territoire d’Irumu, caractérisée par les incursions répétitives de présumés rebelles ADF.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires