Autopsie du juge Yanyi : la justice attendra 15 jours pour le résultat des examens toxicologiques complémentaires

La justice attend encore pour connaître les circonstances de la mort du juge Raphaël Yanyi Ovungu, dans le cadre du procès contre le directeur de cabinet du chef de l’Etat. Selon la Radio Okapi, la piste de l’empoisonnement était évoquée mais la justice congolaise attend les résultats des examens complémentaires.

D’après une source proche de l’enquête citée par Rfi, « il est trop tôt pour parler d’un assassinat par empoisonnement et ce sera à la justice de qualifier ce qui est arrivé au juge Yanyi ». « Une équipe de médecins légistes congolais a fait ses premières observations, un rapport préliminaire et a surtout demandé des examens complémentaires, notamment des examens toxicologiques sur base de prélèvements effectués sur le corps du défunt. Ces examens se feront dans un laboratoire au Congo », assure une source proche de l’enquête.

Mais pour avoir les résultats, il faudra sans doute encore attendre… peut-être même plus de 15 jours. C’est ce qu’a réussi à arracher au magistrat instructeur un groupe d’avocats qui s’est présenté au nom de la famille. « On se refuse à spéculer. Pour le moment, on fait confiance à notre justice », explique un proche du défunt.


Rachidi Mabandu

Lire aussi  Kasaï : Le gouvernement provincial affûte ses armes pour lutter contre la fistule obstétricale chez les femmes et filles

Lire aussi

Les plus populaires