Kananga : Vers la création d’un livre numérique des survivantes des violences sexuelles

 

L’ONG mamans Ansars du Congo (MAC) en partenariat avec le bureau conjoint des Nations-Unies aux droits de l’homme ont lancé la campagne d’écoute des survivantes aux violences sexuelles de 1992 à ce jour. Cette campagne sera clôturée par la création d’un livre numérique des violences sexuelles à Kananga.

La coordonnatrice provinciale de MAC, Sabina Kabulo l’a révélé à ACTU7.CD ce samedi 27 mars 2021 à Kananga.

 » le mercredi dernier nous avons effectué une descente sur terrain avec le bureau conjoint des Nations-Unies aux droits de l’homme dans la commune de Lukonga pour écouter les survivantes des violences afin de constituer un livre numérique. Un document qui aura presque toute l’histoire des survivantes », a-t-elle laissé entendre.


Cette écoute qui se passe sous forme d’un questionnaire auquel les survivantes répondent sans y être contraintes, consiste en premier lieu à retracer les difficultés quotidiennes de cette catégorie de personnes.

Lire aussi  Troubles aux abords du siège de l'UDPS : "C'est juste un mouvement des combattants pour soutenir le Chef de l'État contre le coup d'État" (Paul Tshilumbu)

Le numéro 1 de MAC précise que cette enquête concerne juste les femmes qui ont été violées pendant la période des guerres par les militaires, policiers et miliciens depuis 1992 à ces jours.

Sabina Kabulo conclut que cette activité intervient dans le cadre de limiter toujours des descentes sur terrain chaque fois que les organismes veulent apporter de l’aide aux victimes des atrocités.

L’ONG MAC est une structure qui promeut les droits de la femme et condamne les violences basées sur le genre.

Jérémie Descon Muambi à Kananga

Lire aussi

Les plus populaires