RDC : Protection de l’environnement, le CES sensibilise

La journée mondiale de l’Environnement célébrée vendredi 05 juin 2020 par l’humanité toute entière et la RDC en particulier, n’est pas passée inaperçue au Conseil Économique et Social (CES). Sur fond de COVID-19 et sous le thème « protection de la biodiversité », cette journée était plutôt une occasion pour cette institution d’appui à la démocratie d’inviter chaque congolais à protéger son environnement.


« La Journée mondiale de l’Environnement est célébrée en cette journée du 05 juin, sous le thème « Protection de la biodiversité ». La biodiversité est une source de préoccupation à la fois urgente et existentielle. Nous formulons à cet effet un appel à l’action pour la lutter contre la perte accélérée d’espèces et la dégradation du monde naturel. Pour votre gouverne, 1 Millionh d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction et en grande partie à cause des activités humaines. Cette journée est une occasion de sensibiliser toutes les couches sociales de la RDC, en faveur de notre environnement. Que chacun prenne individuellement sa responsabilité pour protéger son environnement immédiat. Cette responsabilité constitue une décision mineure non seulement pour son environnement physique mais aussi efficacement pour l’ensemble de la planète », a déclaré René Ngongo, rapporteur du CES devant la presse.

Inquiet suite aux multiples menaces exercées sur la biodiversité naturelle, le Conseil Économique et Social invite les congolais à renforcer la protection et la consolidation des écosystèmes naturels de la RDC.



« Face à plusieurs menaces de nos écosystèmes, nous nous devons de renforcer et de consolider les écosystèmes naturels : forêts, tourbières, mangroves, savanes, etc. Ainsi que notre riche biodiversité, spécialement dans nos aires protégées et autres réserves naturelles. C’est ici, l’occasion de mettre rapidement en œuvre notre stratégie nationale de protection de la biodiversité et de combattre énergétiquement le trafic de la faune sauvage », ajoute cet environnementaliste.

Le Conseil Économique et Social salue en outre les efforts en cours du gouvernement congolais visant la meilleure préservation de son environnement et de sa riche biodiversité. Il encourage par ailleurs la société civile environnementale à poursuivre sans désemparer son travail de monitoring et d’alerte sur les nombreux cas de violation de l’environnement en RDC.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires