Les rescapés des atrocités de Yumbi, réfugiés au Congo-Brazzaville veulent regagner la RDC

Les sinistrés ayant fui les atrocités de Yumbi en 2018 et qui se sont refugiés au Congo-Brazzaville manifestent un besoin pressant de regagner la mère patrie, la République Démocratique du Congo. Le conseil des ministres de vendredi 03 juillet 2020 a examiné le rapport fait par l’Ambassadeur de la RDC en République du Congo quant à ce.

Selon ce rapport, les Congolais de Kinshasa ayant fui les événements de Yumbi vers Congo Brazzaville y éprouvent d’énormes difficultés et en particulier des besoins en nourriture.

« Ils ont presque tous manifesté un besoin pressant de regagner le pays, en retournant à Yumbi », dit ce rapport.


A cet effet, le Chef de l’Etat a lors de la 38e réunion du conseil des ministres, rappelé qu’en son temps lorsque ces
événements avaient commencé, le Gouvernement avait envoyé une forte
délégation ministérielle au chevet de ladite population et avait chargé le génie militaire de procéder à la construction des habitations destinées
à accueillir ces rescapés.
Felix Tshisekedi demande qu’un rapport lui soit fait à ce sujet.

Lire aussi  Cour constitutionnelle : Le FCC réitère sa position de ne pas reconnaître les 3 juges nommés par Félix Tshisekedi

Entre-temps, le Chef de l’Etat a demandé au Ministre en charge des Affaires Humanitaires et Solidarité Nationale, Steve Mbikayi, de faire rapport à ce sujet à l’occasion du prochain Conseil des Ministres.

Aussi, le Président de la République a instruit Madame le Ministre
d’Etat en charge des Affaires Étrangères, Marie Tumba Nzeza, de faire le point avec les autorités de la République du Congo pour faciliter le rapatriement desdits
compatriotes vers leur milieu d’origine.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires