Kinshasa : Une manifestante touchée par une balle réelle sauvée de justesse à l’hôpital du Cinquantenaire

Une de victimes de la manifestation à l’appel de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est sauvée de justesse grâce au savoir-faire du personnel médical oeuvrant à l’hôpital du Cinquantenaire. L’intéressée, la quarantaine révolue, a été touchée par une balle réelle aux environs du Palais su peuple choisi comme point de chute par les manifestants.


La balle, visiblement tirée à une longue distance par un des policiers repoussant les manifestants pour assurer l’inviolabilité du siège du Parlement, a atteint le coup sans pour autant franchir la gorge. Ensanglantée, la victime est vite conduite à l’hôpital du Cinquantenaire grâce à la solidarité des autres manifestants. L’expertise des médecins a permis que la balle soit retirée de son corps et la victime se voit obligée de passer quelques jours d’hospitalisation avant de rentrer à son domicile.

D’autres victimes de cette manifestation contre Ronsard Malonda dont Jecko Beia de « force du progrès » de l’UDPS ont été acheminées à la Clinique Bondeko. Ils ont été réconfortés par le secrétaire général Augustin Kabuya.


Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires