Ituri : Un activiste des droits humains se dit menacé par un responsable de la police à Bafwabango

Un acteur de la société civile et défenseur des droits de l’homme basé à Bafwabango, à plus de 200km de Mambasa centre sur l’axe Isiro se dit victime de menaces par le responsable local de la police nationale congolaise qu’il accuse de procéder à des arrestations arbitraires.
 » Nous regrettons les agissements de notre commandant de la police. Il procède à des arrestations arbitraires. Je suis allé le voir pour lui dire de cesser mais il m’a menacé. Il m’a dit qu’il est policier et qu’il porte une arme, que ma fin est imminente et que je vais finir mal », dit-il au téléphone de ACTU7.CD.

Contacté pour ce fait, le responsable incriminé rejette en bloc ces accusations et parle des montages pour nuire à sa personne.
« Monsieur le journaliste, je regrette que votre type là m’accuse faussement. D’abord je ne l’ai jamais rencontré. Comment ai-je pu le menacé ? Ce sont des montages contre moi juste pour me nuire. Vous pouvez vérifier auprès de la société civile ou même auprès du chef de groupement », a-t-il déclaré au cours d’un entretien avec ACTU7.CD.

Quelques responsables des organisations de défense de droits de l’homme contactés ce soir à Mambasa ont indiqué être au courant de cette situation. Certains appelent les autorités hiérarchiques de la police à se pencher sur cette question avant que « le pire n’arrive ».


Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires