août 4, 2020

RDC : Guéri d’un trouble mental et de la COVID-19, Né Muanda regagne sa résidence de Ma campagne

Partager cet article

Zacharie Badiengila Alias Ne Mwanda Nsemi a regagné sa résidence de Ma campagne lundi 03 août 2020. Le leader de la secte politico-religieuse Bundu Dia Mayala est sorti des cliniques universitaires de Kinshasa guéri d’un trouble mental et de la COVID-19.

Accompagné par du Président du Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA), Ne Mwanda Nsemi paraissant lucide et habillé en tenue de ville a remercié tous ceux qui se sont investis pour sa guérison.

« Je vous remercie sincèrement de votre professionnalisme et l’abnégation dont vous avez fait preuve. Je promets d’être votre porte-parole, partout où je serai pour vous défendre. Moi même, j’ai été témoin de votre travail. Ayant confiance en moi. Ma tension s’est stabilisée et on est venu me prendre pour me ramener chez moi, c’est grâce à vous », a dit Né Muanda Nsemi à la sortie de sa chambre d’hôpital.

Médiateur dans ce dossier, Joseph OlengaNkoy a lui remercié le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi qui « s’est personnellement investi pour que cette personnalité soit écartée du danger ».

« Le Président de la République s’est investi et a fait de tout de son mieux pour epargner cette personnalité du danger. Maintenant qu’il se porte bien, nous sommes venus le prendre pour le ramener à sa résidence de Ma campagne qui a été totalement réhabilitée par le Chef de l’État. C’est ici, l’occasion de le remercier et de remercier tous ceux qui de loin ou de prêt ont participé à la guérison de Né Muanda Nsemi », a-t-il renchéri.

Arrêté le 24 avril dernier après un assaut des forces de l’ordre, Ne Mwanda Nsemi était accusé de rébellion, atteinte à la sûreté nationale et incitation à la haine tribale, avant d’être déclaré souffrant d’un trouble psychiatrique qui a occasionné son internement 4 mois durant aux cliniques universitaires pour des soins appropriés.

Josué Mfutila

206 vues
%d blogueurs aiment cette page :