« J’ai encore beaucoup à donner pour la RDC qui se trouve aujourd’hui au bout de l’abîme à cause des acteurs politiques » (Kamerhe)

A travers une correspondance parvenue vendredi 21 août à ACTU7.CD, le président national de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) Vital Kamerhe Lwakanyinginyi Nkingi a, depuis la prison de Makala où il est détenu, remercié la population et les militants de sa formation politique qui ont participé massivement à la prière d’intersection organisée jeudi 20 août à Kinshasa par son parti, en sa faveur.

 » Je tiens, ce soir du 20 août 2020, à remercier sincèrement le peuple congolais qui croit en Dieu, comme maître de temps et de circonstances d’avoir répondu nombreux à travers la République Démocratique du Congo afin de prier pour notre pays, nos autorités et surtout pour nos juges pour qu’ils disent réellement le droit et trancher en faveur d’une justice équitable », a-t-il déclaré.

Tout en remerciant les militants de son parti et le peuple congolais, le directeur de cabinet du chef de l’État affirme qu’il a encore beaucoup à donner pour la République Démocratique du Congo qui se trouve aujourd’hui au bout de l’abîme à cause des acteurs politiques.

Lire aussi  FCC-CACH : Tshisekedi annonce une rencontre avec les chefs des institutions de la République

Cependant, il indique que son action consiste à œuvrer pour un Congo qui se lève et qui marche pour le bien des congolais.

 » Ma seule obsession, c’est d’oeuvrer pour un Congo qui se lève et qui marche pour le bien des congolais et pour l’ensemble des pays de l’Afrique Sub-Saharienne, au regard des potentialités de notre pays, qui doit jouer un rôle moteur pour le développement de l’Afrique noire », a-t-il déclaré.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires