Redynamisation de l’ECT au Lualaba : Félix Momat invite cadres et militants à soutenir toutes les institutions de la République

En marge de sa mission officielle dans la Province du Lualaba, le Professeur Félix Momat, Secréraire Général Honoraire de l’ECT (Éveil de la conscience pour le travail et le développement), a animé ce mercredi 26 août à Kolwezi, chef-lieu de cette province minière, une grande matinée politique.

Pleine comme un œuf, la salle mythique « Manika » de l’Assemblée Provinciale du Lualaba a refusé du monde. Cadres et militants venus de tous les territoires de la province ont répondu présent à ce grand rendez-vous de leur parti.

Organisé sous le thème « Redynamisation de l’ECT à l’horizon 2023 », cette activité visait à remobiliser les troupes en vue du redéploiement du parti en perspective de la grande bataille électorale de 2023. ECT, l’un de plus grands partis politique du FCC, vise à conquérir le plus grand nombre de sièges aux élections législatives nationales et provinciales de 2023. L’objectif reste le même pas une seule rue, avenue, quartier, commune, territoire et une seule province sans l’ECT.


Dans son speech, Felix Momat a commencé par rendre des hommages mérités et réitéré sa loyauté à Son Excellence Joseph Kabila Kabange, Président Honoraire de la RDC, Sénateur à Vie et Autorité Morale du FCC, plate forme chère à ECT.
Il a en outre invité les cadres et militants à soutenir contre vents et marées toutes les institutions de la République ainsi que le cadre constitutionnel avant de les appeler à rester vigilants et mobilisés pour barrer la route à tous les détracteurs de la RDC.

Lire aussi  Crise à l'UDPS/Tshisekedi : "Dans les jours à venir nous placerons des nouvelles personnes pour organiser le Parti, plus question de Kabund" (Francis Tshibalabala)

Depuis sa prise de fonction, le leadership actuel du parti a réussi à faire de l’ECT un véritable parti de masse dans tous les coins et recoins de la RDC.

MK/CP

Lire aussi

Les plus populaires