Lubero : vive tension à Kirumba après la découverte d’un corps d’un militaire décapité par des inconnus

La tension était vive la matinée de ce samedi 29 août à Kirumba, une commune rurale située en territoire de Lubero dans la province du Nord-Kivu.

À la base, des crépitements de balles tirés par les militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui venaient de découvrir le corps d’un de leurs, décapité par des inconnus.

Cette situation a plongé les habitants de Kirumba dans une psychose totale. Au même moment, le trafic sur la route Butembo-Goma a momentanément été suspendu.


Le député Jean-Paul Lumbulumbu, vice-président de l’Assemblée provinciale et élu de Lubero appelle la population au calme et les militaires à être apaisés.

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi  Kinshasa : Christophe Mboso "consterné" par le massacre de Maluku

Lire aussi

Les plus populaires