RDC-Milice à Kingabwa et affaire Kasumbalesa : Tshisekedi insiste sur la nécessité d’appliquer la loi dans toute sa rigueur

Lors de la 46ème réunion du conseil des ministres présidée vendredi 28 août 2020 en mode visioconférence, les membres du gouvernement ont abordé la question liée à la situation qui prévaut à Kasumbalesa et à Kingabwa dans la ville de Kinshasa.

A en croire le compte rendu fait par le ministre de la communication et médias Jolino Makelele, le Président de la République a insisté sur la nécessité d’appliquer la loi dans toute sa rigueur et pour tous.

« Le Chef de l’Etat a noté que depuis quelques temps, l’on observe un phénomène inhabituel qui met en exergue quelques individus qui, sous couvert de leur appartenance réelle ou supposée à tel ou tel parti politique de l’actuelle coalition au pouvoir, s’adonnent à des activités illégales dans certaines villes du pays notamment Bukavu, Lubumbashi, Kasumbalesa, Kinshasa et Matadi », a déclaré Jolino Makelele.


Par ailleurs, il poursuit que Félix Tshisekedi a chargé le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur de prendre toutes les dispositions pour mettre « ces inciviques hors d’état de nuire et de recommander fermement aux dirigeants de ces partis politiques de mieux tenir en laisse leurs militants et de mettre un terme à cette situation anarchique.

Lire aussi  RDC : Mboso N'kodia élu président de l'Assemblée nationale avec 389 voix

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires