Beni : Une fille de 10 ans libérée des mains des combattants ADF après un mois de captivité à Kainama

Kahindo Leya, c’est la fille mineure qui a été libérée des mains des combattants ADF la soirée de samedi 29 août 2020, lors d’un accrochage avec les Forces Armées de la RD Congo (FARDC) dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu.

L’infortunée âgée de près de 10 ans a été relaxée près de Kainama, précisément à Kingamuviri. Elle recouvre sa liberté après un mois de captivité.

À en croire le président de la société civile du groupement de Banande-Kainama, le calme est revenu après l’attaque attribuée aux combattants ADF sur place. Jonas Zawadi Bin Kasumba avance un bilan d’une personne tuée dans cette incursion rebelle.


L’armée a annoncé, samedi 29 août dernier, avoir neutralisé au moins 10 assaillants dans une embuscade tendue à un convoi des FARDC par les ADF au Point kilométrique (PK3) sur la route Mbau-Kamango.

Fabrice Ngima, à Beni

Lire aussi  Grand Kasaï : Les trafics ferroviaires entre Mwena-Ditu et Kananga interdits pour plus d'un mois

Lire aussi

Les plus populaires