Maï-Ndombe/Exetat : 16.132 candidats finalistes prennent part aux épreuves hors session

Au total 16.132 dont 6347 filles et 9785 garçons candidats lignés à l’examen d’État sont attendus pour passer ces épreuves sur toute l’étendue de la province éducationnelle du Mai-Ndombe. Ils sont répartis dans 91 centres, renseigne le service de l’EPST Maï-Ndombe.

C’est le gouverneur intérimaire de la province du Maï-Ndombe qui a donné le go de ces épreuves dans sa juridiction.

« Vous devez être disciplinés chers élèves, toutes les questions posées, sont les matières que vous avez apprises en classe. Restez concentrés pendant le déroulement de ces examens », a exhorté l’inspecteur principal provincial, Pierre Daniel Kasongo Mabwibwi.


Pour sa part, le directeur de la province éducationnelle du Maï-Ndombe a remercié le chef de l’État qui a permis que les activités scolaires reprennent après 4 mois de suspension.

« Hier, nous étions tristes, la pandémie de COVID-19 est venue mettre fin au système éducatif pendant 4 mois. Nous remercions le président de la République Félix Antoine Tshisekedi qui n’a pas voulu que cette année soi déclarée blanche », a indiqué Richard Mpampanye Bomboko, directeur de la province éducationnelle de l’EPST Maï-Ndombe.

Lire aussi  Reprise des activités à l'ESU : Des étudiants mécontents du silence de Thomas Luhaka

Armand Minimio, a lnongo

Lire aussi

Les plus populaires