Paie des nouvelles unités : « la promesse du Chef de l’État est inébranlable » (Mayo)

 

Le Vice-Premier Ministre, ministre du Budget Jean-Baudouin Mayo et son collègue de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga se sont rencontrés jeudi 3 septembre 2020 . Une réunion spéciale à laquelle a été aussi associée les experts de ces deux ministères et le conseiller spécial du Chef de l’Etat afin de trouver la solution à la problématique de des enseignants non payés et de nouvelles unités.

Le gouvernement Ilunga va honorer la promesse du Chef de l’Etat a dit le VPM Jean-Baudouin Mayo.

« Les nouvelles unités doivent savoir le gouvernement s’occupe d’elle. Elles ne sont pas jeter dans les oubliettes. Il s’agit tout simplement des difficultés financières que rencontre l’État. Mais la volonté du Chef de l’État Félix Tshisekedi est inébranlable là dessus. Certainement que les experts vont nous proposer des solutions idoines que nous soumettons au gouvernement qui prendra des décisions pour les exécuter », a t-il dit.

Lire aussi  ESU : le Chef de l'Etat attendu à l'UNIKIN pour la reprise des cours

Au cours d’un exercice budgetaire, le gouvernement congolais est parvenu à payer 132.000 enseignants non payés suite à l’effectivié de la gratuité de l’enseignement primaire en RDC et 144.000 autres nouvelles unités.

Les experts de ces 2 ministères réfléchissent comment continuer avec ce processus d’honorer ces dispensateurs des connaissances tel que voulu par le Chef de l’État, en dépit de la situation critique des finances publiques due à la COVID-19.

Toutes les conclusions qui sortiront de ces travaux seront soumises au chef du Gouvernement pour des décisions importantes quant à ce.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires