Kasaï-Contrat avec Master Info : Une plainte contre le gouverneur sera bientôt déposée à la cour de cassation

La nouvelle société civile congolaise (NSCC) branche du Kasaï, envisage une plainte contre Dieudonné Pieme, gouverneur de province à la cour de cassation pour avoir « autorisé le financement de travaux de construction de la résidence officielle du gouverneur et du bâtiment jumelé (devant abriter le gouvernement provincial et l’Assemblée provinciale), sans respecter le processus de passation de marché public.

Son coordonnateur Alain Nkashama precise que la rédaction de cette plainte est encours par l’avocat conseil de la NSCC en collaboration avec le collège de Kinshasa.

« La NSCC prépare une plainte contre le gouverneur à déposer à la cour de cassation, pour avoir autorisé le financement de 300.000$ de la réhabilitation de la résidence officielle du gouverneur et la construction du bâtiment jumelé, sans passer par les conditions requises ou la procédure de passation de marché public », a-t-il dit.


Alain Nkashama Muana confirme que le gouvernement provincial « n’a rien fait depuis son installation en 2019 ».

Il dit se référer à l’adresse du gouverneur lors de l’échange des vœux en janvier 2020.
« Le gouverneur n’a posé aucun acte d’impact visible dans la province du Kasaï, par contre Dieudonné Pieme travaille pour l’intérêt des individus qui sont à Kinshasa qui militent pour que la province ne puisse pas décoller. Après son élection et son investiture, il a présenté un programme d’action qui n’a jamais été réalisé même pas à 1% », a-t-il déploré.

Lire aussi  RDC-Procès des inconnus ? : Muhima affirme avoir été envoyé en Tanzanie par Kamerhe qui, à son tour dit ne pas connaître Muhima

Cela fait pratiquement 4 mois depuis que le député national Simon Mulamba avait dénoncé le détournement des fonds de la province alloués à la réhabilitation de la résidence officielle du gouverneur par la Société chinoise Master Info SARL.
Depuis lors, la société master info contactée par Actu7 pour avoir sa version des faits, a préféré donner sa langue au chat au lieu « d’éclairer la lanterne des fils et filles du Kasaï qui attendent avec impatience la réalisation de ce projet ».

« Un silence coupable », estiment certains notables du coin qui soulignent « qu’il s’agit là d’un arbre qui cache la forêt ». « Pourquoi ce silence? Pourquoi ils veulent pas nous expliquer sur le contexte de ce projet, où est parti l’argent ? », s’interroge un notable qui annonce que « des manifestations de grande envergure seront bientôt organisées afin d’interpeller les autorités compétentes ».

Dans une déclaration faite le mercredi 29 avril à la presse, Simon Mulamba avait accusé le gouvernement provincial d’avoir « attribué le marché de gré à gré à une société fictive » et déploré « la légèreté dans la conclusion du marché ».

Lire aussi  Kabund vient d'arriver au parquet général près la Cour de Cassation

« C’est depuis le mois de septembre 2019 que le marché de gré à gré a été attribué par le Gouverneur de la province à la société Master info pour la réhabilitation de sa résidence officielle. Au terme du contrat, la résidence devrait être livrée 90 jours après, soit au mois de décembre. Mais ce qui est déplorable est qu’à la date de livraison, la société a disparu sur la ville et les travaux sont inachevés », avait fait savoir S. Mulamba.

A l’en croire, une somme de 300.000 $ a été versée à cette société sur un montant de 570.000 US convenu pour lesdits travaux.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires