Ituri : La délégation des anciens seigneurs de guerre caillassée à Largu

 

La délégation des anciens seigneurs de guerre et négociateurs avec les groupes armés qui séjourne en Ituri, a été la cible de jets de pierres, le 9 octobre, lors de son passage dans la localité de Largu en territoire de Djugu.

D’après un communiqué de cette délégation parvenu à ACTU7.CD, 5 membres de cette délégation ont été touchés. On signale également deux militaires FARDC grièvement blessés et leur véhicule endommagé.

À la base de cette situation, une manipulation de l’opinion publique par le président de l’association des jeunes et celui de l’association des taxi-moto ainsi que le président de la société civile, indique la même source citant le chef de la chefferie des Bahema Nord.


Réagissant à cette accusation, Charité Banza, président de la société civile incriminé rejette ces allégations et indique avoir été faussement accusé car ça fait plus d’une semaine qu’il n’est pas sur place.

Lire aussi  Kasaï : Une grande érosion coupe en grande partie la route menant de Kamako au poste frontalier principal de l'Angola

« (…) nous regrettons la manière dont nous avions été faussement accusés dans l’incompréhension survenue entre les messagers de la paix envoyés par le Chef de l’État et certaines populations de Largu (…) Je veux vous rassurer que c’est un mensonge nu car tout ce monde cité, personne d’entre eux n’a été à Largu ce jour-là, je dirai peut être c’était le plan merveilleux de Dieu pour nous épargner de tant d’autres problèmes (…) Donc c’est une fausse accusation. L’enquete nous donnera raison », a-t-il écrit dans les réseaux sociaux.

La délégation des anciens seigneurs de guerre envoyés en Ituri pour entamer des négociations avec les groupes armés, sejourne dans la chefferie des Bahema Nord depuis la semaine dernière. On signale qu’un site de cantonement des miliciens vient d’être identifié dans cette zone.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires