« Le signe de victoire V fait par Félix Tshisekedi est un mauvais message qui énerve l’esprit républicain » (Jean-Claude Katende)

A son entrée, le mercredi 21 octobre, dans la salle des congrès du Palais du peuple, le Président de la République a levé sa main droite en signé de victoire. Un geste pas apprécié par une certaine opinion qui voit mal le chef de l’État se satisfaire d’une « victoire » sur un camp politique alors qu’il est le garant de la Nation. Et Jean-Claude Katende en fait partie.

Dans un tweet posté le même jour dans la soirée, le président de l’Association africaine des droits de l’homme (ASADHO) fait savoir que « le signe de victoire V fait par le Président Felix Tshisekedi lors de la prestation de serment de trois juges de la Cour Constitutionnelle est un mauvais message qui énerve l’esprit républicain qui doit le caractériser, en tout et contre tout ».

Jean-Claude Katende estime que « malgré les difficultés avec le Front commun pour le Congo (FCC), le Président de la République reste le Président de tous, même de ceux qui le combattent ». En d’autres termes, Jean-Claude Katende refuse que le chef de l’État demeure dans la triomphalisme au sujet de l’Ordonnance controversée du 17 juillet nommant les trois hauts magistrats à la Cour Constitutionnelle.

Lire aussi  Bonne gouvernance des finances publiques grâce au numérique : Tshisekedi pour un projet fondateur, structurant et profondément réformateur

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires