Évasion à la prison de Kangbayi à Beni : 2 officiers FARDC et 1 agent de la police arrêtés pour « fuite devant l’ennemi »

Deux officiers de la 3ème compagnie du 3ème bataillon de la 22ème brigade des unités de réaction rapide des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été arrêtés le mercredi 21 octobre à Beni après l’évasion à la prison centrale de Kangbayi.

Un agent de de la police nationale congolaise (PNC) du groupe mobile d’intervention (GMI) a également été appréhendé dans ce même lot, pour « fuite devant l’ennemi ».

Selon les sources judiciaires locales, les assaillants avaient opéré facilement après que les militaires et policiers commis à la garde de la prison aient résolu de ne pas réagir à l’attaque de cette maison de correction.


Il sied de rappeler que tôt le matin du mardi 20 octobre dernier, des présumés rebelles « État islamique » ont attaqué la prison centrale de Kangbayi causant l’évasion de plus de 1000 détenus et la mort d’au moins 10 personnes.

Lire aussi  Ituri: 19 otage libérés par la CODECO après une dizaine de jours de captivité

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires