Suppression d’exonérations illégaleset de compensation : les pétroliers frauduleux disparaissent dans l’ex-Katanga

Les opérateurs pétroliers officiellement reconnus évoluant dans l’ex-province de Katanga sont satisfaits des mesures de suppression de compensations comme mode de paiements des droits de l’État et celles d’annulation des exonérations illégales et fantaisistes. Ces mesures prises par le chef de l’État et suivies par l’Inspection générale des finances (IGF) apportent ses fruits au Lualaba, Haut-Katanga et dans le Tanganyika.

Selon les pétroliers reconnus par l’État dans l’ex-Katanga, les hommes d’affaires non reconnus oeuvrant dans le secteur du pétrole, qui faisaient entrer les produits pétroliers avec des exonérations de tout bord, ont disparu et cela a profité aux opérateurs officiels qui ont vu leurs ventes s’améliorer. « Tout ceci démontre aussi clairement les effets bénéfiques de ces mesures non pas seulement en terme d’augmentation des recettes de l’État mais aussi dans l’exercice harmonieux des affaires », disent-ils.

La suppression des exonérations illégales a été prise par Félix Tshisekedi au cours d’un conseil des ministres. Il a condamné de telles pratiques et a enjoint aux ministres concernés d’annuler sans délai, toutes exonérations et allègements fiscaux en cas de violation de la loi, notamment ceux octroyés par voie de simple lettre ou en l’absence d’arrêté interministériel intervenu dans le respect de la procédure légale ».

Lire aussi  Nord-Kivu : La Direction Générale des Recettes annonce “le recouvrement forcé” des taxes et impôts

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires