Ituri : « Les menaces qui pesaient sur la ville de Bunia sont désormais écartées, 21 assaillants neutralisés » (Armée)

 

Les Forces armées de la RDC annoncent, ce 26 octobre, avoir conquis le bastion du groupe armé « Armée de Libération du Congo, ALC », à l’issue des opérations lancées contre ce groupe dans les environs de la ville de Bunia, chef-lieu de la province.

Cette information communiquée aux médias est contenue dans un communiqué du commandant de la 3e Zone de défense, le général Yav Philomo, lu à la presse dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

Ainsi, au terme des opérations lancées entre le 23 et le 26 octobre, « Ezekere et Gwala Bastions de CODECO/ALC sont désormais sous contrôle des FARDC ».


Par ailleurs, « 21 éléments assaillants ont été neutralisés et plusieurs autres blessés » par les unités FARDC dans les combats au cours desquels deux soldats ont été tués et quatres blessés.

Le communiqué qui reconnaît que les habitants de Bunia vivaient dans une psychose depuis l’entrée des miliciens dans cette ville, rassure que « les menaces qui pesaient sur la ville de Bunia sont désormais écartées par les Forces Armées ».

Depuis le 23 octobre, l’armée a lancé des offensives contre Ezekere et autres bastions de la milice Armée de Libération du Congo, ALC, dans les périphéries de Bunia. Premier groupe armé à signer un acte d’engagement unilatéral pour la paix à Djugu, ce groupe dirigé par un certain « Petit Loup de la Montagne » n’a respecté cet accord que pendant quelques jours. En date du 4 septembre, les éléments de ce groupe armé avaient envahi la ville de Bunia avant d’en être évacués après de longues négociations.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires